LA SÉCURITÉ AVANT TOUT

On ne le dira jamais assez, ni jamais assez fort: LA SÉCURITÉ AVANT TOUT! Mais connaissez-vous vraiment les règles de sécurité routières concernant la pratique du skate, de la trottinette, et autres engins motorisés ou non motorisés?

« La prévention de risques d’accident fait parti de notre métier, et nous mettons un point d’honneur a sensibiliser les riders sur cet aspect de la pratique des plus important. »

Paul, moniteur de skate

Le code de la route a dû intégrer les nouveaux engins électriques qui ont fait leur apparition sur les routes (trottinettes, skate, hoverboard…). Ainsi, depuis le 1er juillet, certains équipements sont obligatoires sur les engins de déplacement personnels motorisés. Ces dispositions entrent en application à la suite d’un décret publié au Journal officiel du 25 octobre 2019.

Le code de la route détermine deux catégories de pratiquants:

Les utilisateurs d’engins de déplacement non motorisés (sauf les vélos) sont considérés comme piétons et doivent donc rouler sur le trottoir.

Les utilisateurs d’engins de déplacements électriques doivent eux, circuler sur les pistes cyclables. En agglomération, lorsque la limitation de vitesse est de 50km/h maximale et en l’absence de pistes cyclables, la circulation sur les routes ou sur les aires piétonnes est tolérée a condition de ne pas gêner les piétons, et de rouler à vitesse modérée.

Attention cependant aux règles dictées par les maires et les préfets, qui peuvent interdire la circulation de ces engins, ou les limiter à certaines zones.

La pratique des engins motorisés de type trottinette, skate, hoverboard… est désormais très encadrée pour prévenir des risques d’accidents et faciliter l’intégration parmi les autres usagers de la route.

Aussi, les utilisateurs doivent être âgés d’au moins 12 ans, ne pas transporter un autre passager, être équipés de vêtements ou de dispositifs rétro réfléchissants (en cas de mauvaise visibilité, faible luminosité ou de nuit) et ne pas dépasser la vitesse maximale autorisée de 25 km/h.

Depuis le 1er juillet 2020, les skate, trottinettes, hoverboard… motorisés doivent être équipés de feux avant et arrière, de dispositifs rétro-réfléchissants, de frein et d’un avertisseur sonore.

Une dernière chose, et non des moindre: même s’il n’est pas obligatoire en tous lieux, PORTEZ UN CASQUE!

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site du gouvernement service-public.fr

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter